Diese Seite erfordert Flash.

Les nouvelles de la compétition - Octobre

13 Novembre 2009

Le champion du monde Julián Simón remporte la victoire finale en GP125 2009

Le week-end dernier, à Valence, Julián Simón du team Bancaja Aspar a terminé en beauté sa saison, en franchissant en tête la ligne d'arrivée, sa troisième victoire consécutive, emportant par la même occasion le championnat.

Bradley Smith, le coéquipier de Simón, est resté en tête la majeure partie de la course mais à la suite d'un virage pris trop large, Simón lui a ravi la tête de course et l'a conservée jusqu'à l'arrivée. Le pilote britannique Bradley Smith l'a franchie à peine 0,22 seconde derrière, confirmant sa seconde place en championnat. Pol Espargaró, du Derbi Racing, a fini en troisième position, ce qui a suffit pour lui offrir la quatrième place en championnat, tandis que Nico Terol, en finissant à la dixième place, a assuré sa troisième place au classement derrière Bradly Smith.

Même si les pilotes ont bénéficié d'un circuit sec tout le week-end, ce qui a simplifié le choix des pneus, ce sont les vents violents qui ont engendré les plus gros problèmes. Les pilotes ont dû lutter pour maîtriser leurs machines de 125 cm3 très légères, car de fortes bourrasques de vent balayaient le circuit espagnol.

Dunlop domine le championnat d'Europe d'Albacete
Les pneus Dunlop sont apparus comme le choix de la réussite lors du championnat d'Europe d'Albacete : 92,5 % des pilotes au départ avaient choisi de courrir sur pneus Dunlop pour ce championnat disputé en une seule manche. Du 30 octobre au 1er novembre, 107 pilotes venant de toute l'Europe ont envahi le circuit espagnol pour s'affronter lors de compétitions de Superstock, Supersport et 125 cm3. Le champion de Superstock en titre, Carmelo Morales, a facilement défendu son titre. Morales, le pilote le plus rapide du week-end dans la plupart des sessions, a été challengé par Berant Martinez mais a réussi à conserver son titre pour la deuxième année. Le pilote anglais Kev Coghlan a remporté la compétition Supersport sur pneus NTEC Dunlop D211 après avoir lutté avec Javier Fores et Adrian Boastre dans les premiers tours de la course.

Dans la catégorie 125 cm3, Dunlop a été choisi par 38 des 40 pilotes en lice. Marcel Schrotter a prouvé qu'il était l'homme du week-end, en prenant la pole position sur la grille de départ puis en remportant la course.

Autres sites Dunlop

Voitures 4x4 & SUV Camions et autocars

Services

Distributeurs

Recommandez-nous

Envoyez à un ami